jeremy-jouve1

Biographie

Nommé par la radio internationale FIP "nouvel ambassadeur de la guitare classique de par le monde", Jérémy Jouve multiplie les tournées internationales et les enregistrements avec un seul objectif : faire rimer guitare classique et modernité.
Ses études musicales, à l’Ecole Normale de Musique puis au Conservatoire Supérieur de Paris (CNSMDP), où il suit l’enseignement de grands maîtres, dont Alberto Ponce et Roland Dyens, l’orientent vers un profond amour et respect du texte, une recherche incessante du "beau son" et une intime compréhension de l’architecture des œuvres qu’il choisit d’interpréter.
De ce parcours hors norme : prix de conservatoire à treize ans, première tournée en Europe à seize, seul guitariste à intégrer la classe de perfectionnement du CNSMDP et vainqueur du concours international de guitare GFA à vingt-quatre ans au Mexique, le jeu de Jérémy Jouve, garde une forte empreinte de sincérité.
Le GFA en 2003, lui ouvre les portes d’une tournée nord-américaine de cinq mois, et d’un premier enregistrement chez Naxos, suivit, de deux disques consacrés à l’œuvre exigeante, pour guitare solo, de Joaquín Rodrigo, d’un DVD chez Melbay "Concert Live" (2009), et d’un disque, en duo avec flûte, pour Reference Recording, nominé aux Grammy Awards 2014.
De ces opus, ressort, sa forte volonté de mettre en avant le riche répertoire de la guitare classique. Jérémy Jouve mène en effet alors un intense travail de recherche manuscrite, pour être toujours au plus près de l’essence des œuvres, et de l’âme des compositeurs ; cherchant plus à mettre en avant son instrument et les compositions originales.
Ce travail lui aura valu notamment la reconnaissance de Cecilia Rodrigo, fille du célèbre compositeur : "Quelle poésie dans vos interprétations et quel travail ! Je vous suis extrêmement reconnaissante. Mon père, Joaquín Rodrigo, aurait été très fier de vous".
Par son dernier album : "Cavalcade", fruit d’une exaltante collaboration avec le compositeur Mathias Duplessy, Jérémy Jouve marque un tournant dans sa carrière. En défenseur du répertoire de la guitare classique, il souhaite l’étendre et lui donner ses lettres de noblesse, dans le répertoire contemporain cette fois. La musique mise en avant par Jérémy Jouve dans cet album, jouant un rôle moteur dans la création du répertoire, est une musique sans frontière, mêlant le flamenco, la musique indienne, à des accents ravéliens.
Cette musique est à l’image de la guitare classique qu’il souhaite incarner : libre.

Biography

"New ambassador of classical guitar all around the world" (FIP Radio) Jérémy Jouve is continuing his international tours and his recordings with one objective: to attune classical guitar with modernity.
His musical training, at the Ecole Normale de Musique, then later at the Conservatoire Supérieur de Paris (CNSMDP) where he studied with great masters, among them Alberto Ponce and Roland Dyens, steered him toward a deep love and respect of manuscripts, an unending search for a beautiful sound, and a thorough understanding of the architecture of the pieces he chooses to interpret.
Even with this extraordinary trajectory - conservatory prize at age 13, first European tour at age 16, the only guitarist to be accepted into the advanced study "perfectionnement" course of CNSMDP, and winner of the international guitar competition of the GFA in Mexico at age 24 - the artistry of Jérémy Jouve has kept a strong stamp of sincerity.
The GFA in 2003 opened the door to a five month North American tour as well as to a first recording with Naxos, followed by two disks dedicated to the demanding works for solo guitar by Joaquín Rodrigo. Then came a DVD with Melbay of a live concert recorded (2009), and another CD, this time in duo with flute for Reference Recording, which was nominated for a Grammy Award in 2014.
These recordings illustrate his strong desire to highlight the rich repertoire of classical guitar. He has undertaken, in fact, an intense work researching manuscripts in order to find the essence of the pieces and the soul of the composers ; trying to call attention to both his instrument and the original compositions.
Jérémy Jouve’s most recent album "Cavalcade", the fruit of an inspiring collaboration with composer Mathias Duplessy, marks a new direction in his career. An advocate of the existing repertoire which he hopes to expand and enrich, this time in the domain of comtemporary music. The pieces put forth by Jérémy Jouve in this album play a leading role in the creation of new repertoire, a music without borders ; mixing flamenco, music of India, and with Ravelian accents.
This music is  in the image of classical guitar that  he hopes to embody : free.